“Des migrants de luxe ? Une exploration des motivations pratiques et symboliques des bénéficiaires chinois du programme de citoyenneté par investissement canadien” (Revue européenne des migrations internationales, vol. 39, no. 2-3, 2023)

Paul May, politiste 

Résumé

Quelles étaient les motivations des personnes qui se sont tournées vers le programme canadien de citoyenneté par investissement ? Pour répondre à cette question, nous nous appuyons sur une série de dix-neuf entretiens semi-directifs effectués auprès de personnes d’origine chinoise ayant obtenu la nationalité canadienne par le biais de ce programme. Basée sur le concept de nationalité comme système de stratification sociale à l’échelle mondiale, cette recherche montre que l’éducation des enfants, l’accès à un logement spacieux et à un environnement sanitaire de qualité arrivent en tête des raisons avancées. La mobilité accrue, très discutée dans la littérature académique, n’est recherchée que dans la mesure où elle donne accès à ces biens. La volonté d’acquérir un statut privilégié au sein du système capitaliste mondial constitue également une source de motivation, le passeport canadien représentant un objet de distinction sociale et le signe d’appartenance aux nations les plus riches.

Retrouver l’intégralité de cet article : https://www.cairn.info/revue-europeenne-des-migrations-internationales-2023-2-page-131.htm.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search